Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le prince Harry lié aux crimes dont on accuse P. Diddy ?

De gauche à droite Kanye West (Ye), le prince Harry et Sean Combs (alias P. Diddy)

Le prince Harry, fils du roi Charles d’Angleterre, a récemment été cité dans un procès impliquant le rappeur P. Diddy. Ce dernier fait face à des accusations sérieuses, dont des agressions sexuelles. Le nom du fils cadet du roi britannique a été mentionné dans ce contexte, bien que son implication directe soit improbable.

Depuis plusieurs mois, P. Diddy fait face à des accusations d’agressions venant de plusieurs femmes. Une plainte pour viol collectif sur mineure a même été déposée contre le rappeur. Mais la situation s’est aggravée avec une perquisition dans plusieurs de ses résidences, pour une enquête de trafic sexuel.

Rodney Jones, ancien producteur de P. Diddy, a, lui aussi, déposé une plainte contre le rappeur, mentionnant le prince Harry. Ce dernier est présenté comme l’un des dignitaires que les invités pouvaient espérer rencontrer aux soirées de P. Diddy. Cependant, cette mention ne suggère pas sa présence ou sa participation à ces rassemblements, mais semblait plutôt servir à les crédibiliser.

La seule rencontre documentée entre les deux hommes remonte à 2007, lors d’un concert à la mémoire de la princesse Diana. Le rappeur avait exprimé son admiration pour le prince dans les médias. Les clichés de cette ancienne rencontre ont été exploités dans un contexte sans fondement concernant les allégations actuelles contre P. Diddy.

Les accusations contre le rappeur de la part d’autres collaborateurs et connaissances se multiplient, incluant harcèlement et agressions sexuelles. Affaire à suivre…