Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Françoise Hardy malade pour ses 80 ans

Françoise Hardy, icône française des années 60

Françoise Hardy, chanteuse française qu’on ne présente plus, célèbre ses 80 ans ce 17 janvier dans des circonstances empreintes de douleur. Atteinte d’un cancer du système lymphatique et d’un cancer du pharynx, elle se confie au journal Le Parisien. Elle décrit son parcours difficile et ses réflexions sur la vie et la mort.

L’état de santé de Françoise Hardy est préoccupant. Après avoir subi de nombreuses radiothérapies, elle est aujourd’hui fortement affaiblie, confrontée à des douleurs constantes et des limitations physiques sévères. Ses échanges avec le monde extérieur se limitent principalement à des correspondances par mail. La maladie l’a contrainte à rester dans son appartement parisien.

Un cercle restreint de visiteurs, comprenant son fils Thomas Dutronc, continue de la soutenir dans ces moments difficiles. Toutefois, le nombre de personnes pouvant lui rendre visite se réduit progressivement…

La question de l’euthanasie est devenue un sujet central pour Françoise Hardy. Dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron, elle a exprimé son désir de mourir dignement. Même si elle s’inquiète des conséquences de son absence pour son mari Jacques Dutronc et leur fils Thomas.

Pour son 80ème anniversaire, les festivités sont inexistantes, les traitements ayant grandement altéré sa capacité à festoyer. Jacques Dutronc, bien qu’absent physiquement, reste en contact étroit avec elle par le biais de messages quotidiens.

Concernant les hommages, un concert dédié à ses chansons est prévu à Radio France le 28 janvier. Françoise Hardy accueille cette initiative avec gratitude, tout en estimant qu’un tel hommage serait plus approprié après sa disparition.

Pour résumer, Françoise Hardy traverse une période très difficile. Pourtant, elle fait face à sa maladie avec détermination. Par ailleurs, elle mène une réflexion profonde sur l’existence. Son combat contre le cancer est particulièrement courageux. Sa dignité dans la fin de vie est remarquable.