Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Kate Middleton et le roi Charles III hospitalisés : la monarchie britannique éprouvée

Alors que Kate Middleton a été opérée d'urgence, le roi Charles le sera bientôt pour ses problèmes d'hypertrophie de la prostate

Kate Middleton, princesse de Galles, vient d’être admise à l’hôpital à Londres suite à une opération abdominale. Kensington Palace a confirmé que l’intervention chirurgicale programmée s’est déroulée avec succès. La nature exacte de sa maladie n’a pas été révélée, respectant ainsi la vie privée de la princesse. Elle devrait rester hospitalisée pendant une période de 10 à 15 jours, avant de pouvoir reprendre ses fonctions officielles, probablement pas avant Pâques.

Le Kensington Palace annonce le succès de l’intervention chirurgicale de la princesse de Galles Kate Middleton sur X

Dans le même temps, le roi Charles III fait également face à des problèmes de santé. Buckingham Palace a annoncé que le monarque, qui a célébré ses 75 ans en novembre dernier, souffre d’une hypertrophie bénigne de la prostate. Cette condition, fréquente chez les hommes âgés, nécessite une hospitalisation pour une procédure correctrice. Le roi devrait être absent de ses fonctions officielles pour une courte période de convalescence.

Le Buckingham Palace annonce l’hospitalisation du roi Charles III

Le prince William, fils de Charles et époux de Kate, devra gérer les implications de ces hospitalisations sur leur famille et leurs engagements officiels.

Ces annonces successives marquent une période délicate pour la famille royale britannique. La transparence relative à l’état de santé des membres de la famille royale, habituellement gardé secret, souligne un changement de communication de la part du palais.