Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La saga Gucci : plus d’un siècle d’élégance et de luxe

La Maison Gucci centenaire dont la réputation n’est plus à faire

Depuis sa fondation par Guccio Gucci à Florence en 1921, Gucci est devenue une marque de luxe incontournable marquant l’histoire de la mode par ses créations innovantes et de qualité. Son adaptation constante sous les directions créatives successives de figures notables telles que Tom Ford, Frida Giannini, Alessandro Michele et dernièrement Sabato de Sarno, lui permet de rester un astre de la mode mondiale.

Débuts de Gucci en Italie

Guccio Gucci : l’ambition d’un Florentin

Guccio Gucci est né en 1881 à Florence, une ville reconnue pour la richesse de son patrimoine artistique et culturel. Fasciné par l’élégance des bagages et des accessoires de voyage qu’il voyait en travaillant comme groom à l’hôtel Savoy à Londres, Guccio a été inspiré pour créer sa propre ligne de produits en cuir de haute qualité.

En 1921, il ouvre sa première boutique à Florence, vendant des articles en cuir de luxe. C’est là que commence l’épopée de Gucci…

Innovation et créativité : le sac Bamboo Gucci et les mocassins Gucci

Dans les années 1930, en raison d’un embargo sur le cuir, Gucci a été contraint de chercher des matériaux alternatifs. C’est alors qu’est né le sac Bamboo Gucci, un accessoire devenu emblématique pour la marque. Conçu avec du bambou importé du Japon, ce dernier est vite devenu incontournable pour les femmes du monde.

Au même moment, Gucci a également lancé les mocassins Gucci, révolutionnaires pour l’époque. Fabriqués à partir de cuir souple, ces mocassins étaient à la fois confortables et élégants : l’idéal pour l’homme moderne.

Aujourd’hui encore, les Gucci Loafers, restent une pièce typique de la marque. Gucci a également revisité les bottines Chukka, initialement conçues pour les joueurs de Polo dans les années 1950.

Des bottines beiges Gucci d’inspiration Chukka
Des bottines beiges Gucci d’inspiration Chukka

Essor international : des États-Unis à la France

Expansion à l’étranger : de la 5e Avenue à la Place Vendôme

Dans les années 1950, Aldo, Vasco et Rodolfo, trois des six enfants Gucci, ont pris le contrôle de l’entreprise et l’ont étendue à l’international. Le premier magasin américain a ouvert en 1953 sur la 5e Avenue à New York, suivi de Miami et Londres. En 1963, Gucci a également pénétré le marché français avec une boutique près de la Place Vendôme à Paris.

Collaborations et créations marquantes : Gucci Flora, le sac Gucci 1973 et le logo GG

Au fil des années 1960 et 1970, Gucci a présenté plusieurs articles emblématiques :

  • Le foulard en soie Flora Gucci, conçu spécialement pour la princesse de Monaco Grace Kelly, est rapidement devenu un signe distinctif de l’élégance féminine ;
  • Le sac Gucci 1973, qui est dorénavant reconnu comme un classique de la marque ;
  • Le légendaire logo GG de Gucci, représentant les initiales entrelacées du fondateur Guccio Gucci, a aussi été lancé durant cette période, renforçant l’identité visuelle de la marque.
Les sneakers blanches Gucci inspirées du modèle Gucci Tennis conçues en 1977 sont de nouveau à la page
Les sneakers blanches Gucci inspirées du modèle Gucci Tennis conçues en 1977 sont de nouveau à la page

Changements de direction et relance de la marque

Fin de l’époque familiale avec l’assassinat de Maurizio Gucci par sa femme

Le meurtre de Maurizio Gucci en 1995 met fin à la gouvernance des Gucci. Son ex-épouse et mère de ses deux filles, Patrizia Reggiani, fut condamnée pour ce crime malgré ses dénégations. Cet acte tragique a dévoilé les profondes dissensions familiales et les luttes d’influence au sein de l’entreprise. En effet, Maurizio Gucci avait déjà vendu une bonne partie de ses actions à Investcorp, société d’investissement basée au Bahreïn.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons le film House of Gucci. Réalisé par le cinéaste primé Ridley Scott, il nous plonge dans cet intrigant chapitre de l’histoire de la mode, avec Lady Gaga livrant une performance fascinante en Patrizia Reggiani aux côtés d’une distribution remarquable avec Adam Driver en Maurizio Gucci, Al Pacino, Jared Leto et Salma Hayek.

Tom Ford et la renaissance de Gucci

L’arrivée du texan Tom Ford chez Gucci en 1994 a insufflé une nouvelle vitalité à la marque. Promu directeur de la création, Ford a introduit un style audacieux avec du velours à la Halston, des chemises en satin skinny et des bottes vernies métalliques au fini automobile. La collection automne-hiver 1995, mettant en vedette le velours, est devenue un moment phare de l’histoire de la marque.

Ford a fait appel à la journaliste et styliste Carine Roitfeld et au photographe Mario Testino pour lancer une série de nouvelles campagnes publicitaires, augmentant les ventes de Gucci de 90 % entre 1995 et 1996.

Dans un élan de revival du porno chic, Ford et son équipe ont puisé dans les archives de la maison pour créer des robes blanches sensuelles aux découpes provocantes, qui ont connu un succès immédiat. Gucci a également lancé des produits osés en édition limitée, tels que des menottes en argent et un string.

En 1999, après avoir transformé une maison de couture au bord de l’insolvabilité en une entreprise valorisée à plus de 4 milliards de dollars, Ford est également nommé directeur de la création de la maison Yves Saint Laurent, acquise par Gucci. Malgré l’hostilité d’Yves Saint Laurent en personne, Ford parvient à redonner de la vie à la marque YSL. En 2004, il quitte Gucci, laissant derrière lui un empire du luxe évalué à 10 milliards de dollars.

Tom Ford, une forte personnalité qui marqua Gucci, la mode et la publicité via le porno chic qui fit couler beaucoup d’encre
Tom Ford, une forte personnalité qui marqua Gucci, la mode et la publicité via le porno chic qui fit couler beaucoup d’encre

Époque Kering

Rachat de Gucci par Kering

En 1999, le groupe français Pinault-Printemps-Redoute, aujourd’hui connu sous le nom de Kering, a acquis une participation majoritaire dans Gucci, consolidant ainsi son portefeuille de marques de luxe. Avec Kering, Gucci a pu se développer et se diversifier encore plus, tout en maintenant son engagement envers la qualité et le luxe.

Le français François-Henri Pinault, propriétaire de Kering, ici avec son épouse l’actrice américaine Salma Hayek a acquis Gucci en 1999
Le français François-Henri Pinault, propriétaire de Kering, ici avec son épouse l’actrice américaine Salma Hayek a acquis Gucci en 1999

L’après Tom Ford : le tournant Frida Giannini et les autres

Suite au départ de Tom Ford, Gucci a renouvelé son essence créative grâce à l’arrivée de John Ray, Alessandra Facchinetti et Frida Giannini, tous trois anciens collaborateurs de Ford.

Facchinetti, promue directrice créative des vêtements pour femmes en 2004, a su marquer deux saisons de son empreinte avant de quitter la scène.

John Ray a également dirigé la mode masculine pendant trois ans.

Mais c’est Frida Giannini, ancienne responsable des accessoires Gucci, qui a pris le flambeau de la direction créative de la marque en 2006. Imprégnée du style de Ford, Giannini a subtilement transformé l’audace porno chic de son prédécesseur, faisant évoluer la marque de sulfureux à sensuel. Elle a aussi réussi à redéfinir des classiques, avec des créations marquantes comme les sacs à main New Bamboo et New Jackie.

Parallèlement, Patrizio di Marco, nommé PDG de Gucci en 2008, a su adapter l’entreprise à l’après-crise de 2008, favorisant une offre plus équilibrée avec plus de produits milieu de gamme.

La styliste Frida Giannini ici avec la chanteuse et actrice américaine Jennifer Lopez qui affectionne Gucci
La styliste Frida Giannini ici avec la chanteuse et actrice américaine Jennifer Lopez qui affectionne Gucci

Museo Gucci et Gucci Garden

La créativité de Gucci ne connaît pas de limites. Le joyau de cette quête d’innovation est sans doute l’ouverture en 2011 du musée Gucci à Florence pour célébrer le 90ème anniversaire. Ce musée, aujourd’hui baptisé Gucci Garden, est désormais à portée de clic : vous pouvez visiter le musée Gucci virtuellement pour une immersion au cœur de l’élégance de la marque.

Capture d’écran du musée virtuel Gucci Garden accessible à tous sur Internet
Capture d’écran du musée virtuel Gucci Garden accessible à tous sur Internet

Alessandro Michele : le renouveau de Gucci

En janvier 2015, Alessandro Michele a été nommé directeur créatif intérimaire de Gucci par Marco Bizzarri, lui confiant la tâche de réinventer la marque. Michele a réussi à introduire une identité non conformiste et intellectuelle, tout en réinventant les accessoires Gucci pour stimuler les ventes. Il a créé des produits emblématiques comme le sac à main Dionysus et réintroduit les classiques de Gucci, en mettant l’accent sur une image sophistiquée et androgyne.

Le sac Guccio Gucci en cuir matelassé allie élégance intemporelle et luxe
Le sac Guccio Gucci en cuir matelassé allie élégance intemporelle et luxe

Michele a joué un rôle essentiel dans la transformation de Gucci en une marque post-genre, incorporant des éléments de design innovants et des slogans féministes comme : « My body my choice ».

Imprégnant Gucci d’une touche Renaissance, Michele a révolutionné le siège de conception de Gucci à Rome, le Palazzo Alberini-Cicciaporci ; il a substitué les meubles contemporains par des antiquités et a opté pour des lieux chargés d’histoire pour ses défilés.

En 2016, il a honoré l’ancien directeur créatif Tom Ford au musée Gucci et a participé activement à la conservation des articles de la librairie Gucci à New York.

En 2019, la collection Beauty de Gucci a été relancée sous sa direction. De plus, la première collection de bijoux fins de la marque a été lancée.

Néanmoins, en novembre 2022, Alessandro Michele quitte subitement son poste de directeur artistique chez Gucci, alors que la marque fait face à une baisse de ses ventes. Nos confrères du Monde suggèrent que l’exubérance continue du style de Gucci, bien qu’autrefois applaudie, pourrait avoir fini par lasser, surtout en comparaison avec le classicisme des concurrents qui, eux, prospèrent, notamment dans le contexte post-Covid.

Le styliste italien Alessandro Michele en rouge, ex-directeur de la création de Gucci accompagné du chanteur Harry Styles
Le styliste italien Alessandro Michele en rouge, ex-directeur de la création de Gucci accompagné du chanteur Harry Styles

Gucci aujourd’hui : l’avenir avec Sabato de Sarno

Kering crée la surprise en annonçant en janvier 2023 la nomination du méconnu Sabato de Sarno. L’Italien de 39 ans est pourtant passé par Prada, Dolce & Gabbana et Valentino.

Prévu pour présenter sa première collection chez Gucci lors de la Fashion Week de Milan en septembre, il incarne une nouvelle ère prometteuse pour la maison de luxe. Sous sa direction, Gucci cherche à valoriser son riche héritage tout en inaugurant un nouveau chapitre de son histoire…

Sabato de Sarno a pris les commandes de la direction artistique de Gucci en 2023
Sabato de Sarno a pris les commandes de la direction artistique de Gucci en 2023

Produits emblématiques qui ont façonné l’histoire de Gucci

Parfums Gucci : une ode à l’élégance et à la sophistication

Gucci a fait son entrée dans l’industrie du parfum dans les années 1970 avec la sortie de son premier parfum, Gucci No. 1. Depuis lors, la maison a lancé de nombreux parfums, comme Gucci Guilty et Gucci Bloom, qui continuent de séduire les amateurs du monde entier.

Lancé en 2010, le parfum Gucci Flora est un mélange captivant de fraîcheur florale et de sensualité
Lancé en 2010, le parfum Gucci Flora est un mélange captivant de fraîcheur florale et de sensualité

Montres Gucci : la technique et le luxe au service de l’horlogerie

Gucci fabrique des montres de luxe assemblées dans sa manufacture horlogère Suisse. Pour ce faire, la marque utilise de l’acier teinté (PVD), du caoutchouc, du bois et du cuir en provenance d’Italie. Certaines créations horlogères sont même embellies par des détails spécifiques à la marque, notamment la bande vert-rouge-vert ou le fameux motif monogramme Gucci.

La montre Gucci Dive, avec ses bracelets durables sans OGM et son design sportif et sophistiqué, combine l'innovation écologique à l'esthétisme luxueux
La montre Gucci Dive, avec ses bracelets durables sans OGM et son design sportif et sophistiqué, combine l’innovation écologique à l’esthétisme luxueux

Gucci et les accessoires de mode : les indispensables du quotidien

Au-delà de ses collections de prêt-à-porter, Gucci propose une large gamme d’accessoires, y compris des lunettes de soleil, des bijoux et des écharpes. Ces accessoires sont devenus des articles incontournables pour ceux qui cherchent à ajouter une touche de luxe à leur garde-robe.

Collaborations marquantes de Gucci

Gucci et la Cadillac Seville : Une collaboration légendaire

En 1979, Gucci a collaboré avec Cadillac pour produire la Cadillac Seville Gucci Edition, une voiture de luxe ornée de détails Gucci. Cette collaboration inédite a marqué l’histoire de Gucci et a établi la marque comme un acteur clé dans l’industrie du luxe.

Gucci et Adidas

En 2022, une collaboration exceptionnelle a vu le jour entre Adidas et Gucci, conçue par le visionnaire Alessandro Michele. Cette collection, mêlant luxe et sport, s’inspire des années 1970 / 1980 et se caractérise par un co-branding audacieux mêlant le monogramme de Gucci et les trois bandes d’Adidas. En 2023, Sabato de Sarno prend le relais en poursuivant l’élan de cette alliance remarquable.

Gucci et l’engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale

Aujourd’hui, Gucci est engagée dans une démarche de durabilité et de responsabilité sociale. Grâce au soutien de Kering, Gucci a mis en place des initiatives pour réduire son impact environnemental et promouvoir l’éthique et l’inclusion.

Gucci, un nom indissociable du luxe

Avec plus d’un siècle d’existence, Gucci est plus qu’une marque : c’est un symbole de luxe, de qualité et de créativité. Que ce soit avec ses sacs emblématiques, ses parfums captivants ou ses collaborations audacieuses, Gucci continue de redéfinir ce que signifie le luxe dans le monde.

Aujourd’hui, alors que la marque se tourne vers l’avenir avec une approche axée sur la durabilité et la responsabilité sociale, une chose reste certaine : Gucci a trouvé sa place sa place dans le troisième millénaire sans renier son héritage centenaire.

Site et réseaux sociaux de Gucci