Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Visite historique de l’empereur Naruhito au roi Charles III

Nahurito et Masako à gauche, le prince Charles et Camilla à droite

L’empereur japonais Naruhito et l’impératrice Masako sont en visite d’État au Royaume-Uni. Arrivés le dimanche 23 juin, leur programme officiel a débuté ce mardi 25 juin par un banquet d’État au palais de Buckingham. Le couple impérial a prévu de visiter le château de Windsor et de rendre hommage à la reine Elizabeth II en déposant des fleurs sur sa tombe. Leur passage à Oxford, mercredi 26 juin, est particulièrement symbolique, ravivant des souvenirs vieux de quarante ans.

Entre 1983 et 1985, l’empereur Naruhito a étudié l’histoire des transports sur la Tamise à Oxford. Il y a publié plus tard un livre autobiographique, La Tamise et Moi : Souvenir de deux ans à Oxford. L’impératrice Masako, quant à elle, a étudié les relations internationales à Oxford de 1988 à 1990. Ces années ont marqué le couple impérial, renforçant leurs liens avec le Royaume-Uni.

L’empereur et l’impératrice ont accepté l’invitation du roi Charles III pour cette visite, initialement prévue en 2020, mais reportée en raison de la pandémie. Charles III connaît bien le Japon, s’y étant rendu à plusieurs reprises, notamment pour les intronisations des empereurs Naruhito et Akihito.

Le couple impérial a été accueilli par le prince William avant de se rendre à Horse Guards Parade pour une cérémonie protocolaire. Ensuite, ils ont rejoint le palais de Buckingham en calèche pour un déjeuner offert par le roi Charles III. Ils visiteront également l’abbaye de Westminster et participeront à un banquet d’État en soirée.

Cette visite d’État est historique, car l’empereur Naruhito voyage rarement. Cependant, il avait déjà assisté aux funérailles de la reine Elizabeth II en 2022. Cette visite prévue de longue date marque une nouvelle étape dans les relations entre le Japon, plus vieille monarchie au monde et le Royaume-Uni, dont la famille royale est la plus célèbre de la planète.