Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’état de santé de Kate Middleton préoccupe de nouveau

Kate Middleton devant un ciel bleu

L’état de santé de Kate Middleton est au centre des inquiétudes des fans et experts royaux. La princesse de Galles et le roi Charles III suivent un traitement contre le cancer. Contrairement à la femme du prince William, le monarque a repris ses engagements. Kate Middleton devait reprendre ses engagements après Pâques.

L’annonce du diagnostic de cancer de la princesse de Galles a choqué le monde. Cependant, son apparition lors du Trooping the Colour a rassuré les fans royaux. Certes, la mère de George, Charlotte et Louis n’a pas participé directement à l’événement. Son apparition est néanmoins une bonne nouvelle.

Ce jeudi 4 juillet marque la 4ᵉ journée de Wimbledon. Kate Middleton est une habituée de ce tournoi populaire. En temps normal, personne ne serait surpris de la voir dans les tribunes. Les fans et experts royaux espéraient la voir assister à cette édition. Malheureusement, il faudra attendre qu’elle soit en meilleure forme pour cela.

En attendant, ce sont les parents de la princesse de Galles qui ont profité du tournoi à Londres. Carole et Michael Middleton ont rejoint d’autres personnalités comme Katherine Ryan et Bear Grylls pour cette quatrième journée. Carole Middleton portait une splendide robe longue fleurie, complétée par une veste blanche. Quant à Michael Middleton, il était très élégant dans un costume bleu.

Face à la maladie, Kate Middleton peut compter sur le soutien de sa famille. Son mari, le prince William, et ses enfants sont à ses côtés pendant qu’elle suit un traitement de chimiothérapie préventive. D’ailleurs, le prince de Galles a réduit ses obligations pour être plus présent auprès de sa femme.

Malgré tout, cette situation serait "infernale" pour le clan Wales. Une proche de la famille s’est confiée à la presse : "J’ai le cœur brisé en ce moment", a-t-elle déclaré en mai dernier. Elle souligne que les Gallois vivent "un enfer au quotidien" à cause de cette maladie. "J’espère qu’ils reviendront", espère-t-elle, comme des millions de personnes dans le monde.