Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le prince William gaffe devant les caméras

Le prince Harry, Kate Middleton et le prince William

À force d’être constamment suivi par les caméras, le prince William en vient parfois à oublier qu’il est filmé.

Sensible à la cause écologique, le prince William a participé cette semaine à une table ronde modérée par l’actrice Hannah Waddingham. Les participants ont discuté des projets, initiatives et innovations dans le secteur environnemental. "La magie derrière le succès que nous avons connu jusqu’à présent a été le puissant modèle de croissance que nous avons construit", s’est-il félicité.

Un petit couac a provoqué un malaise dans la conversation. Alors qu’il saluait la polyvalence d’Hannah Jones, directrice générale de l’Earthshot Prize, Hannah Waddingham s’est fendue d’une petite remarque cinglante : "C’est parce que c’est une femme". La boutade a aussitôt fait réagir son interlocuteur. "En effet", a confirmé dans un éclat de rire le prince de Galles qui a multiplié les bourdes devant les caméras.

Les médias scrutent les moindres faits et gestes de la famille royale britannique. S’il connaît le comportement à adopter devant les caméras, le prince William oublie parfois qu’il est suivi par les caméras. Le mari de Kate Middleton en a donné une belle démonstration en marge de la table ronde.

Ravi de "revoir" la modératrice de la rencontre, le fils aîné de Charles III a tenu à féliciter Hannah Waddingham pour son rôle dans le film Fall Guy. "Vous jouez une très bonne méchante", lui a lancé le prince. L’actrice ne s’attendait pas à ce que son rôle soit éventé devant les caméras. "Spoiler alert ! Vous ne pouvez pas dire ça", a-t-elle signalé à William qui s’est aussitôt excusé avec un grand sourire : "Je suis désolé, oublie ça".

Chaque année, le prince William assiste à la cérémonie des British Academy Film Awards en compagnie de sa femme. En plein combat contre le cancer, Kate Middleton n’a pas répondu présente à la remise de prix le 18 février dernier. Son mari était quant à lui bien au rendez-vous. La soirée aurait pu se dérouler sans accroc, s’il n’avait pas réfléchi à deux fois avant de parler.

Nos confrères Britanniques rapportent en effet que William a provoqué un malaise alors qu’il félicitait l’actrice Mia McKenna-Bruce, lauréate d’un BAFA pour son rôle dans How to have sex. "Je n’ai pas encore regardé votre film. Je trouve que vous aviez l’air de vous être beaucoup amusée tout au long", a-t-il glissé à la comédienne qui joue dans le film… une victime de viol !