Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Meghan et Harry : déjà six ans de mariage

Meghan Markle et le prince Harry dans un jardin

Meghan Markle et le prince Harry, six ans après leur mariage, continuent de faire les gros titres. Leur décision de se retirer des fonctions royales en janvier 2020 a marqué un tournant majeur non seulement pour eux, mais aussi pour la monarchie britannique. Depuis, ils ont tenté de naviguer entre leurs nouvelles responsabilités et leurs anciens liens royaux, souvent en guerre contre les médias et les critiques, comme l’explique The Express.

Leur récent documentaire sur Netflix révèle un couple constamment sous pression, engagé dans de multiples batailles juridiques et personnelles. Cette atmosphère de conflit semble avoir défini leur nouvelle vie loin des obligations royales traditionnelles.

Pour les observateurs royaux, la question cruciale reste : que sont devenus Meghan et Harry ? Kinsey Schofield, animatrice du podcast Heirs & Spares, souligne que le couple doit clarifier sa position. "Ils ont vraiment créé une relation ‘nous contre le monde’", dit-elle. "Mais ils doivent maintenant se demander ce qu’ils sont réellement".

Rupert Bell, un autre commentateur royal, partage cette vision. "Ils ne sont plus des membres actifs de la famille royale. Ils doivent accepter qu’ils sont désormais une entité commerciale," affirme-t-il. En effet, malgré leurs activités philanthropiques, leur statut et leur image publique restent flous.

L’un des motifs principaux derrière leur départ était le désir de contrôler leur propre récit. Bell souligne que Meghan et Harry veulent "contrôler la narration autour de leur relation jusqu’à la moindre nuance". Ce besoin de contrôle les a poussés à s’éloigner de la Couronne, où ils ne pouvaient imposer leurs propres règles.

Ce comportement s’est manifesté lors de leur récent voyage en Afrique, où ils ont soigneusement géré leur image et leurs interactions publiques. "C’est la raison ultime pour laquelle ils ont quitté la famille royale" ajoute Bell. "Ils voulaient que ce soit leur propre spectacle".

Malgré les tensions persistantes, il semble que des ouvertures pour une réconciliation existent. Ingrid Seward, experte royale, suggère que Harry pourrait recevoir une invitation majeure du palais cet été. Chaque mois d’août, la famille royale se réunit à Balmoral pour une pause loin des engagements officiels, une tradition chère à feu la reine Elizabeth II et perpétuée par le roi Charles III.

"Il n’y a aucun doute que cette invitation sera également étendue à Harry, Meghan et leurs enfants," déclare Seward. Toutefois, elle reconnaît que les préoccupations de sécurité de Harry et Meghan pourraient poser des obstacles à cette réunion potentielle.

Le couple est donc à un carrefour. Doivent-ils continuer à se battre pour contrôler leur image ou trouver une nouvelle manière de coexister avec la famille royale ? La réponse à cette question déterminera probablement leur avenir et leur relation avec la monarchie britannique.

La pression médiatique et publique sur Harry et Meghan reste intense. Leur décision de quitter la famille royale a été perçue par beaucoup comme un acte de défiance, mais pour eux, c’était une question de survie personnelle et professionnelle. Ils sont désormais confrontés à l’énorme défi de construire une nouvelle identité tout en gérant les attentes et les critiques incessantes.