Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Le magazine pour tous

Macron garantit enfin la place des bouquinistes pour les JO

Le président de la République Emmanuel Macron sur les quais de Seine

Emmanuel Macron a annoncé que les bouquinistes de Paris ne seront finalement pas déplacés des quais pour les Jeux Olympiques. Cette décision survient après un long débat sur la nécessité de libérer les quais pour des raisons de sécurité.

La préfecture de police avait initialement prévu de retirer temporairement une partie des boîtes pour la cérémonie d’ouverture. Cependant, les bouquinistes se sont montrés fermement opposés, craignant pour la survie de leur métier. Finalement, le président a instruit le ministre de l’Intérieur et le préfet de police de Paris de garantir la préservation intégrale de leurs emplacements sur les quais de Seine.

Macron a demandé d’adapter le dispositif de sécurité pour éviter tout impact sur les quais hauts, ce qui réduira la capacité d’accueil du public. Mais malgré une réduction de la jauge à environ 300 000 spectateurs, ce choix témoigne d’une volonté de concilier sécurité et patrimoine.

Les bouquinistes, réunis au sein de l’Association culturelle des bouquinistes de Paris, avaient même envisagé une action en justice pour contester le déplacement envisagé. Cette issue évite donc un conflit prolongé.

Cette décision s’inscrit dans un contexte plus large de valorisation des traditions et métiers parisiens, comme le souligne notre récente interview d’Alexia Delrieu, artiste, écrivaine et bouquiniste, sur notre site Ecostylia.