Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Le magazine pour tous

Kate Middleton : les conditions de sa convalescence

Kate Middleton dans un jardin

Depuis sa sortie de la London Clinic, la princesse de Galles, Kate Middleton, se repose et récupère loin des tumultes médiatiques, partageant son temps entre Adelaide Cottage et Anmer Hall. Ces résidences, situées respectivement à Windsor et dans le Norfolk, offrent un cadre idyllique et paisible, essentiel pour sa convalescence.

Adelaide Cottage, choisi pour sa proximité avec le château de Windsor, est un bijou architectural doté d’une histoire riche. Construit en 1831, le cottage a conquis le duc et la duchesse par son intimité et sa luminosité. La famille y jouit d’une tranquillité quasi absolue, loin des regards indiscrets, non négligeable pour des personnalités aussi suivies.

À l’autre bout, Anmer Hall, situé dans le comté de Norfolk, sert de refuge familial lors des vacances scolaires. Cette propriété, offerte par la reine Elizabeth II, a été entièrement rénovée sous la direction de Middleton, qui a veillé à créer un environnement chaleureux et accueillant, parfait pour des moments en famille.

Le choix de ces demeures n’est pas anodin. Elles reflètent le désir de William et Kate de préserver un semblant de normalité dans leur vie privée. Le couple veut rester à portée de ses obligations, à une époque de tensions palpables au sein de la famille.

La princesse a récemment partagé sa courageuse lutte contre le cancer. Ces lieux sont pour elle un havre de paix pour sa guérison physique, mais aussi un soutien moral indispensable. Entourée de sa famille et de proches amis, elle puise dans cette tranquillité la force de surmonter les épreuves.

Espérons que ces résidences, au-delà de leur beauté et de leur confort, permettront un rapide rétablissement à la jeune maman.