Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Anatomie d’une chute : Justine Triet triomphe aux Golden Globes

Justine Triet a été vivement critiquée en France pour avoir exprimé sont opposition à la réforme des retraites. Autre son de cloche en Amérique...

Justine Triet, réalisatrice normande, a marqué les esprits lors de la dernière cérémonie des Golden Globes à Beverly Hills. Son œuvre, Anatomie d’une chute, a brillamment remporté le prix du meilleur film en langue étrangère et celui du meilleur scénario.

Ce thriller judiciaire, qui explore le procès d’une écrivaine accusée de meurtre, a suscité un vif intérêt à l’international. Durant son discours, Justine Triet révèle sa surprise face à l’accueil triomphal du film, co-écrit avec son mari Arthur Harari. Ils ne s’attendaient pas à un tel succès, d’autant plus que le film a déjà été couronné de la Palme d’Or à Cannes en 2023 et a reçu le prix du meilleur film international aux New York Film Critics Circle Awards.

Justine Triet remporte le prix du meilleur film non-anglophone aux Golden Globes avec ‘Anatomie d’une chute’

Malgré cet engouement international, le film n’a pas été sélectionné pour représenter la France aux Oscars, où La Passion de Dodin Bouffant de Tran Anh Hung lui a été préféré. Toutefois, Justine Triet ne semble pas affectée par cette décision, exprimant sa fierté pour l’impact mondial de son film.

Barack Obama lui-même l’a inclus dans son top 10 des films favoris de l’année, une reconnaissance qui consolide son succès malgré les regrets suscités en France.