Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Le magazine pour tous

Jean-Jacques Goldman le généreux

Jean-Jacques Goldman jeune sur scène

Jean-Jacques Goldman, absent des médias depuis 2001, vit une existence discrète et se dédie désormais à des causes qui lui sont chères. Récemment, il a surpris en contribuant à un projet pédagogique à Vénissieux, en écrivant les paroles d’une chanson sur la Résistance destinée aux élèves de l’école primaire Louis-Pergaud.

En 2019, Nadia Bachmar, enseignante passionnée et admiratrice du chanteur, initie un spectacle sur la Résistance avec sa classe de CM1. Connaissant l’histoire du père de Goldman, résistant dans cette même ville, elle lui propose de se joindre au projet. Malgré un délai causé par la pandémie, l’artiste répond favorablement et propose d’écrire une chanson pour les enfants.

La contribution de Michael Jones, proche collaborateur de Goldman, enrichit également le projet. Il participe à la première représentation du spectacle Vénissieux la belle, la rebelle, où il interprète Je te donne.

Le projet ne s’est pas arrêté là. Même après le passage au collège, les élèves continuent de se réunir pour des commémorations et des activités autour de la mémoire de la Résistance. La chanson de Goldman, finalement reçue et intégrée au projet, souligne l’engagement continu de l’artiste pour des causes éducatives et mémorielles.