Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Harry et Meghan : leur voyage au Nigéria scandalise désormais

Le prince Harry et Meghan Markle à gauche et le roi Charles II à droite, séparés par la foudre

Harry et Meghan ont visité le Nigéria du 10 au 13 mai pour promouvoir les Invictus Games. Leur présence a déclenché une polémique.

Accueillis par Allen Onyema, directeur d’une compagnie aérienne, ils ont voyagé gratuitement. Or, Onyema est recherché aux États-Unis pour blanchiment de 20 millions de dollars. Il aurait falsifié des documents pour acheter des avions et financer des achats de luxe.

Le couple a été invité par le général Christopher Musa, chef d’état-major de la Défense du Nigéria. La visite ressemblait à une visite officielle : hymne britannique, visites d’écoles, rencontres avec des ministres. Pourtant, Harry et Meghan n’ont plus de fonctions officielles depuis 2020…

Cette situation a irrité le roi Charles et le prince William. Tom Quinn, expert en royauté, révèle que Charles est "plus en colère que jamais" et hésite à dépouiller le couple de leurs titres royaux par crainte d’apparaître vindicatif. William, furieux, cherche à empêcher de futures visites de ce genre.

Les Nigérians ont traité le couple comme en visite officielle, avec danses, réceptions et visites caritatives. Pour Charles et William, cela ressemble à une déclaration de Meghan et Harry : "Nous n’avons pas besoin de votre permission pour être actifs". La tension entre les Sussex et la famille royale demeure palpable.