Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Le magazine pour tous

Miss USA et Miss Teen USA renoncent à leurs titres

Noelia Voigt, Miss USA, à gauche et UmaSofia Srivastava, Miss Teen USA, à droite

Les concours de beauté américains sont secoués par des scandales. Noelia Voigt, Miss USA, et UmaSofia Srivastava, Miss Teen USA, ont récemment abdiqué leurs couronnes, citant des problèmes de santé mentale et un climat de travail toxique. Ces démissions font suite à celle de Claudia Michelle, responsable des médias sociaux de l’organisation, qui a critiqué la gestion des lauréates.

Le conflit interne est devenu public le 3 mai, lorsque Claudia Michelle a annoncé son départ, accusant le management de nuire à la santé mentale des participantes. Le 6 mai, Voigt a renoncé à son titre via Instagram, plaidant pour la priorité à la santé mentale. Deux jours plus tard, Srivastava a également démissionné, affirmant que ses valeurs n’étaient plus alignées à celles de l’organisation.

Ces événements soulignent des dysfonctionnements au sein de l’organisation Miss USA, réputée pour ses controverses, notamment durant les années de gestion par Donald Trump (1996-2015). Le New York Post révèle que les conditions de travail délétères et une atmosphère toxique ont poussé à ces démissions groupées.

Le comité Miss USA a tenté de calmer le jeu en affirmant son soutien à Voigt, mais les tensions restent palpables. Selon des sources internes, les lauréates étaient soumises à du harcèlement et à des pressions constantes, ce qui a exacerbé les problèmes de gestion au sein de l’organisation. La nouvelle direction doit maintenant gérer les retombées de ces accusations graves et restaurer la confiance au sein du concours.