Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La tendance cosmétique végan : tout ce qu’il faut savoir

Vernis à ongle végans

La tendance végane dans les cosmétiques a pris de l’ampleur ces dernières années. Elle est portée par une prise de conscience accrue des consommateurs sur les questions éthiques et environnementales. Mais qu’est-ce qui se cache réellement derrière cette appellation et comment s’y retrouver parmi tous les cosmétiques végans ? On vous présente les principaux aspects de cette tendance qui s’invite dans nos salles de bains et on vous prodigue des conseils pour shopper ces produits sans vous faire avoir.

Qu’est-ce qu’un cosmétique végan ?

Un cosmétique végan est un produit de beauté formulé sans aucun ingrédient issu d’animaux. C’est-à-dire sans graisses animales, sans cire d’abeilles, sans miel et sans lait. Cette pratique va au-delà de l’absence de tests sur les animaux. Consommer des cosmétiques véganes s’inscrit dans la lignée du véganisme. C’est un mode de vie sain qui s’oppose à l’exploitation animale. Elle exclut toute consommation de produit dérivé de l’animal, comme le cuir ou la laine.

Utiliser des produits cosmétiques végans s'inscrit dans un mode de vie sain
Utiliser des produits cosmétiques végans s’inscrit dans un mode de vie sain

Comprendre la démarche végane

Le mouvement végan est essentiellement connu du grand public pour son approche alimentaire. Cependant, il s’agit en réalité d’une démarche plus profonde, qui englobe un mode de vie global. Le véganisme combat la surconsommation et rejette la consommation de tout produit qui repose sur l’exploitation animale. Les personnes véganes sont, en plus de la nourriture, sensibles à tous les produits consommés au quotidien. Elles prêtent une attention particulière à la composition des produits cosmétiques, qui peuvent contenir des ingrédients d’origine animale.

Les consommateurs se tournent vers les cosmétiques véganes pour plusieurs raisons. D’un point de vue éthique, ces produits sont opposés à la cruauté animale. D’un point de vue environnemental, leur empreinte écologique est réduite. Enfin, pour la santé, ces produits sont naturels et moins susceptibles de contenir des produits chimiques nocifs.

Les cosmétiques végans sont contre la cruauté animale, pour un impact environnemental positif et sont bons d'un point de vue éthique
Les cosmétiques végans sont contre la cruauté animale, pour un impact environnemental positif et sont bons d’un point de vue éthique

Les défis de ces produits

Le marché des cosmétiques véganes est en forte croissance, avec une augmentation significative de la demande et de l’offre. De nombreuses grandes marques, ainsi que des petites entreprises spécialisées, lancent des gammes véganes pour répondre aux attentes des consommateurs. Cependant, certaines critiques persistent, notamment le greenwashing. En effet, certaines entreprises revendiquent des produits comme végans sans réelle transparence ou engagement. Également, les produits végans peuvent parfois être plus chers et moins disponibles que leurs équivalents non végans.

Les avantages d’adopter ces produits végans

Opter pour l’utilisation de ce type de cosmétique, c’est devenir plus respectueux de l’environnement. Devenir consommateur régulier de produits cosmétiques végans permet aussi de faire le tri. En effet, la plupart des produits de beauté contiennent des ingrédients dangereux comme les parabènes et les silicones. Des études ont d’ailleurs démontré que ces ingrédients sont à l’origine de perturbations endocriniennes. Le meilleur choix est de les bannir et de les échanger contre des produits végans, plus naturels, dont les bienfaits ne sont plus à démontrer.

Alors, devenir adepte des cosmétiques végans, c’est avantageux. De plus, c’est aussi adopter de nouveaux gestes de beauté comme le démaquillage avec des cotons réutilisables ou de simples lingettes lavables en microfibres. Pour l’hydratation de la peau en profondeur, les huiles suffisent : huile de coco ou huile d’olive. Devenez végan, au moins dans les cosmétiques, ce n’est que des bénéfices !

Utiliser des cosmétiques végans offre de nombreux avantages, mais il faut savoir adopter de bons gestes
Utiliser des cosmétiques végans offre de nombreux avantages, mais il faut savoir adopter de bons gestes

Les labels de référence pour les produits cosmétiques végans : à qui se fier ?

Pour reconnaître un produit végan, il faut avant tout lire les étiquettes pour savoir ce qui est végan ou non dans les ingrédients. Cependant, aujourd’hui, aucune réglementation internationale ne propose un référentiel sur la cosmétique végan. Des organismes non gouvernementaux et des associations ont mis en place des référentiels et des labels qui permettent une certaine rigueur et une bonne visibilité.

  • EVE VEGAN : certificat de conformité pour les matières premières, les produits et les services liés aux secteurs de l’alimentaire, des cosmétiques et du textile. Ce label garantit l’absence d’ingrédient d’origine animale dans le produit ou l’emballage et l’absence totale de tests sur les animaux.

  • VEGANCERT : organisation non-gouvernementale à but non lucratif garantissant également l’absence d’ingrédients d’origine animale dans le produit et l’emballage, mais ne garantit pas l’absence de tests sur les animaux.

  • CRUELTY FREE AND VEGAN: association (PETA) militant pour la cause animale proposant ce label, qui garantit un produit végan non testé sur les animaux.

  • VEGAN ACTION: les références estampillées sont garanties sans ingrédients d’origine animale et non testées sur les animaux. C’est une organisation à but non lucratif.

Les labels peuvent donc être utiles pour y voir plus clair. Tous bannissent tout ingrédient d’origine animale dans la composition des produits.

Les cosmétiques végans se reconnaissent sur les étiquettes
Les cosmétiques végans se reconnaissent sur les étiquettes

Les cosmétiques végans, bios et cruelty free : quelles différences ?

Ces trois termes sont étroitement liés, mais ont des notions bien différentes et il ne faut pas les confondre.

  • Cosmétique végan : ne contient aucun ingrédient d’origine animale et n’est pas testé sur les animaux.

  • Cosmétique bio : fabriqué avec des ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique, mais peut contenir des matières animales comme le miel, tant que les produits respectent les critères de leur charte. Un cosmétique bio est non testé sur les animaux.

  • Cosmétique cruelty free : garantie l’absence de tests sur les animaux, mais n’interdit pas leur présence dans les produits, comme les corps gras, le miel ou la cire d’abeille.

Seul un produit certifié végan peut être utilisé par une personne végane.

Les ingrédients à bannir de vos produits de beauté végans

Les ingrédients issus d’animaux sont assez courants en cosmétiques, mais il faut tout de même les bannir si vous voulez adopter les produits végans. En voici quelques-uns :

  • Tous les produits issus de la ruche : miel, propolis, cire d’abeille souvent présents dans les baumes à lèvres ;
  • Le lait, comme le lait d’ânesse utilisé pour prendre soin de sa peau ;
  • La lanoline : graisse obtenue grâce à la laine de mouton aux propriétés hydratantes et protectrices ;
  • Le collagène ou la kératine : issus de protéines animales ;

Les alternatives véganes possibles incluent la cire de carnauba ou de candelilla (remplaçant la cire d’abeille), le collagène végétal (souvent dérivé d’algues) et les protéines végétales (comme la kératine de blé).

Certains ingrédients sont à bannir pour adopter les cosmétiques végans
Certains ingrédients sont à bannir pour adopter les cosmétiques végans

La tendance végane dans les cosmétiques reflète une évolution vers des pratiques plus éthiques et plus durables. Adopter cette tendance, c’est participer à un mouvement global vers un monde plus respectueux et durable.