Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Céline Dion et le Valium

Céline Dion devant le Buckingham Palace à Londres

"Quand on atteint un niveau de médication dangereux et que cela ne fonctionne plus, il ne reste que deux choix : continuer ou arrêter de respirer pour en finir", a confié Céline Dion à Anne-Claire Coudray dimanche soir, lors d’une interview poignante diffusée à la fin du journal télévisé de TF1. La star internationale a révélé souffrir du syndrome de la personne raide, une maladie auto-immune incurable qui provoque des douleurs intenses et des spasmes.

Ces symptômes l’ont contrainte à annuler plusieurs concerts depuis fin 2022. Céline Dion exhorte ses fans : "Ne vivez pas vos douleurs seuls. Parlez-en, consultez. Ne souffrez pas en silence".

La célèbre chanteuse Québécoise a révélé qu’elle avait eu recours au Valium, un médicament dont la dépendance et les dangers peuvent être mortels, dans l’espoir d’atténuer ses insupportables souffrances.

Selon un dictionnaire médical, le Valium est un tranquillisant de la famille des benzodiazépines mis sur le marché par Roche en 1963. Utilisé pour traiter l’anxiété accompagnée de troubles sévères, pour le sevrage alcoolique, ou encore pour prévenir ou traiter des convulsions, il n’est pas sans risques.

Souhaitons à Céline de ne jamais devenir dépendante de ce médicament qui présente des dangers.