Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Le magazine pour tous

Le torchon continue de brûler entre Angelina Jolie et Brad Pitt

Angelina Jolie à gauche et Brad Pitt à droite sur un fond sombre

Entre Angelina Jolie et Brad Pitt, les conflits semblent loin de s’apaiser. Ce nouvel épisode semble tout droit sorti d’un mauvais film dramatique. Les avocats d’Angelina Jolie portent de graves accusations contre Brad Pitt liées à des violences conjugales passées. Ces révélations surviennent dans le cadre d’une lutte acharnée pour la possession du Château Miraval, un domaine viticole prestigieux situé dans le Var. L’acteur aurait refusé de vendre sa part à Angelina Jolie sans une clause de confidentialité stricte, exacerbant leur conflit.

La tension entre les deux stars ne se limite pas à des querelles juridiques. Elle trouve ses racines dans des accusations plus profondes et personnelles, notamment des allégations de violences conjugales et familiales. Angelina Jolie, par le biais de ses avocats, prétend avoir été victime de violences bien avant l’incident survenu lors d’un vol en 2016. C’est cet incident qui avait alors poussé l’actrice à demander le divorce.

Cette guerre juridique met en lumière les désaccords amers d’un couple autrefois emblématique d’Hollywood. Cependant, leurs enfants se retrouvent au cœur de batailles juridiques concernant leur garde. La loi sur les violences faites aux femmes incite toutefois à mieux les protéger.

Les amis de Brad Pitt ont tenté de le défendre. Ils affirment que les accusations portées par Angelina Jolie font partie d’une stratégie visant à détourner l’attention chaque fois qu’une décision judiciaire lui est défavorable.

La véritable question reste de savoir si la justice parviendra à démêler le vrai du faux dans cette ancienne histoire d’amour devenue une bataille judiciaire interminable.