Le magazine pour tous

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Henri de Luxembourg abdique : son fils Guillaume se prépare

Le grand-duc Henri de Luxembourg au sein d'un palais

Le 23 juin, le grand-duc Henri de Luxembourg a annoncé son abdication progressive en faveur de son fils aîné Guillaume. À 69 ans, Henri a décidé de passer la main, permettant ainsi à Guillaume de se préparer sereinement à ses nouvelles responsabilités.

Henri de Luxembourg, souverain depuis 2000, a profité de la fête nationale pour faire cette annonce. Traditionnellement, au Luxembourg, le grand-duc régnant cède sa place lorsque son successeur est prêt. Guillaume, âgé de 42 ans, a été désigné comme lieutenant-représentant pour commencer cette transition en douceur dès octobre.

Cette décision suit une tendance observée chez les monarques européens ces dernières années, où l’abdication devient de moins en moins taboue. Des figures comme Juan Carlos Ier en Espagne, Margrethe II au Danemark et Albert II en Belgique ont laissé leur place à leurs héritiers au cours de la dernière décennie.

Henri a exprimé toute sa confiance et son amour pour son fils, assurant une transition harmonieuse. Cette abdication permettra au grand-duc de profiter de sa famille, notamment de sa femme Maria Teresa et de leurs cinq enfants : Guillaume, Félix, Louis, Alexandra et Sébastien.

Guillaume, marié à la comtesse belge Stéphanie, est père de deux enfants, Charles et François. Sa nouvelle position sera soutenue par un clan familial soudé, prêt à l’entourer dans ses futures fonctions de souverain.